Catégories
Référencement

La puissance de la longue traîne

La « longue traîne » est un peu la « tarte à la crème » du marketing digital.
Pourtant, c’est un concept essentiel qui a des implications opérationnelles fondamentales dans le domaine du référencement naturel.
En voici une première définition :

  • Environ 20% du trafic en provenance de Google vers votre site – le trafic organique – est produit par un nombre relativement faible de mots-clés, chacun produisant un fort trafic.
  • Environ 80% du trafic en provenance de Google vers votre site est produit par un nombre important de mots-clés, chacun d’eux produisant un faible trafic mais dont la somme globale représente la majorité de votre trafic.
    Il s’agit de la longue traîne.

Cette répartition 20/80 produit une représentation graphique caractéristique où les 80% du trafic constituent la longue traîne :

le référencement ou SEO et la longue traîne
La longue traîne – Source : Olivier Corneloup

En raison de cette dichotomie, le travail de référencement sur vos mots-clés va se répartir en deux activités distinctes mais complémentaires :

  • La recherche et la sélection de mots-clés à fort potentiel de trafic à l’aide d’outils tels que le planificateur de mots-clés de Google.
    Puis, la création et l’optimisation de pages pour chacun de ces mots-clés.

Exemple : Michel est ostéopathe à Bruxelles. Il a vérifié que l’expression « ostéopathe bruxelles » a un fort potentiel de trafic.
Donc, il va produire une page qui est optimisée pour Google sur cette expression « ostéopathe bruxelles ».
On parle ici d’optimisation in-page afin de faire figurer la page dans les premiers résultats de Google sur cette expression.

Cette méthode présente l’avantage de travailler sur un « trafic maîtrisé » : Michel est certain que le terme « ostéopathe bruxelles » va générer un trafic important vers son site Web.
Cependant, en raison de son potentiel élevé de trafic, cette expression est très concurrentielle et Michel ne sera pas le seul à se battre dessus pour être bien positionné.
En conséquence, les résultats se manifesteront plutôt à moyen ou à long terme.

  • La création et l’optimisation de pages sur des termes très précis qui génèrent peu de trafic mais un trafic qualifié dont le taux de conversion est très élevé.

Exemple : Michel consacre une page à la névralgie pudendale qui est optimisée sur le terme « névralgie pudendale ostéopathe ».
Cette expression ne génère que quelques dizaines de visites sur son site par mois mais chacun de ses visiteurs qui le contacte, le fait avec une intention forte de résoudre son problème de santé.
Dès lors, la plupart d’entre eux prennent rendez-vous pour une séance d’ostéopathie. Le taux de conversion sur cette expression est très élevé.

La stratégie idéale consiste à multiplier les pages qui « travaillent » sur des mots-clés très précis dans l’intention de produire un trafic certes faible mais à fort potentiel de conversion.
En multipliant ce type de pages – sous forme d’articles de blog intégrés au site -, on finit par obtenir un trafic important en terme de volume global et surtout un trafic rentable qui génère du chiffre d’affaire : c’est la puissance de la longue traîne.